Le processus d’investissement varie d’un établissement, d’un gérant ou d’un style de gestion à l’autre. Ses principaux constituants sont néanmoins souvent identiques.

Il regroupe les diverses étapes de gestion qui permettent de traduire une idée, une conviction, le résultat d’une modèle, d’une technique ou de toute autre intention de gestion en une décision d’investissement concrète. Il regroupe souvent la formulation d’une stratégie d’investissement, l’allocation des actifs, la construction du portefeuille, le reporting, le contrôle des risques ainsi qu’une procédure d’adéquation aux objectifs et contraintes qui le caractérisent.

Le processus d’investissement présuppose des outils de gestion adaptés ainsi que des compétences professionnelles correspondant aux diverses étapes retenues.

Les erreurs de paramétrages, de cahier des charges, d’outils mal adaptés, de compétences inadéquates, de responsabilités ou de mode décisionnel mal défini sont souvent synonymes de résultats aléatoires.

Le processus d’investissement, et plus généralement la gouvernance de gestion dont il fait partie, sont des éléments centraux de toute gestion moderne et réglementée.

 

 

 

Keenvest, la finance open source

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 VLdesign  Création site internet

TRANSLATE »
vulputate, eget ut venenatis Donec Curabitur elit. justo

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?